présentation

Fraternité Europe Asie est une association française régie par la Loi 1901. Elle a été fondée au mois de février 1967 par le Père Nguyen Dinh Thi à Paris. Ses premiers membres ont été des jeunes étudiants vietnamiens de différents horizons politiques, religieux et sociaux. Son but fondamental est de travailler pour les intérêts de la population vietnamienne, de contribuer au développement du Vietnam et de favoriser un lien amical et fraternel avec les amis étrangers des quatre coins du monde.

Au début, l’Association a été connue sous le nom officiel de l’ « Association socio-culturelle Europe-Asie ». Afin de s’adapter à ses activités et à son développement, l’Association a changé sa dénomination. Elle s’appelle actuellement : « Fraternité Europe Asie ». Au Vietnam, elle est connue sous le nom de Huynh De Au – Á .

Tout au long de son existence, F.E.A. a travaillé avec de nombreux organismes internationaux dont le CCFD (Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement), puis depuis 1975, HEKS (Entraide Protestante Suisse) qui a financé la grande majorité des projets.

 

siège social


17 Rue du Cardinal Lemoine - 75005 Paris (France)

courriel: euroasie@club-internet.fr

Tél: +33 1 43 26 27 78 / 1 43 25 18 04

ses activites

Période - 1967-1975

Les premières activités de l’Association se sont surtout concentrées sur l’organisation de nombreuses réunions et représentations culturelles afin d’aider les victimes de la guerre. Les contributions financières ont été versées à la Croix Rouge Internationale pour les populations des deux zones Nord et Sud Vietnam


En 1969, dans le contexte galopant de la guerre, l’Association a orienté ses activités sur la paix. Elle a organisé pendant trois années consécutives des conférences internationales pour la paix, l’indépendance et la réconciliation au Vietnam. Ces conférences ont eu lieu à Paris (1971), à Québec (1972) et à Turin (1973)

Période - 1975-1986

En 1975, en pleine période du désengagement militaire américain, l’Association a lancé l’opération " Un avion pour Danang " avec des tonnes de médicaments, de vivres et de vêtements pour aider les victimes sur place. Cet avion porteur d’aide s’est posé à Hanoi, via Vientiane pour acheminer le matériel par voiture à Danang les premiers jours de mai 1975.

A la fin de cette année, une conférence internationale pour le pansement des blessures et la guerre et pour la reconstruction du Vietnam a été organisée à Paris avec une centaine de participants de trente pays. A l’issue de cette rencontre, l’Association a commencé à intervenir au Vietnam pour réaliser les premiers projets d’aide en faveur des six orphelinats officiels et des jeunes travailleurs de diverses branches artisanales et pour fournir du matériel sanitaire aux hôpitaux spécialisés en  dermatologie et dans la lutte contre la tuberculose à Saigon.


En 1978, une seconde conférence s’est tenue à Zurich dans le même but. Cinq autobus ont été envoyés à Hanoi ainsi que des pièces de rechange pour contribuer à la remise en état des wagons du chemin de fer vietnamien. C’est cette même année qu’a débuté le plus gros projet tant sur le plan financier que de la durée de l’Association : la construction du premier silo de 10.000 tonnes pour la conservation de paddy du Vietnam. En raison un contexte politique et économique d’après-guerre, le silo de Tra noc (Can Tho) n’a pu être inauguré qu’en 1988.

Au cours des années 80, l’Association a travaillé étroitement avec des jeunes volontaires des nouvelles zones économiques en construisant des crèches, des centres culturels et, en particulier, une usine de fabrication de papier dans le sud du pays. Au nord, en 1983, l’Association a contribué largement au lancement et à la réalisation du premier Institut d’Acupuncture de Hanoi.


Depuis1986 - .

Depuis 1986, l’année de l’ouverture politique et économique du Vietnam, l’Association intervient directement sur le terrain avec un grand nombre de projets sur l’ensemble de pays. Ces projets s’inscrivent dans trois types de programmes. On peut citer :

 

A . LES PROGRAMMES EN FAVEUR DES JEUNES


  • Les bourses d’études

C’est un programme à long terme : pour la plupart des fondateurs de l’association, les études et la persévérance leur ont donné la situation actuelle. L’idée d’aider les jeunes pauvres avoir un peu de soutien financier pour s’avancer dans la vie demeure en eux le profond souci de toujours. Le programme a seulement débuté par une distribution directe de bourses aux meilleurs élèves de la région du Centre-nord (Nghe An – Ha Tinh) en 1990, c’est-à-dire 20 ans plus tard.

  • Les Centres d’intégration familiale et sociale

Redonner aux enfants une cellule familiale, aider les familles de sang ou d’accueil à subvenir aux besoins et aux études des enfants, suivre de près chaque enfant et favoriser leur ouverture d’esprit sur le monde qui les entoure sont les quatre directives des centres d’intégration familiale et sociale de Fraternité Europe Asie. Crée en 1993, avec 25 enfants de la rue et orphelins, le Centre de Hochiminh Ville accueille actuellement 250 jeunes. Depuis, sept autres centres ont suivi le mouvement. Ils ont été créés dans des grandes villes comme Hanoi, Danang, Vinh ou dans les zones rurales comme HuongKhe – Ha Tinh et les régions semi-urbaines comme Tam Ky, Cam Xuyen et Thu Thua.



  • Les cours de formation professionnelle et notamment

Des cours de couture à Hochiminh, Tam Ky, HuongKhe, …

Des formations à l’artisanat (bambou, rotin,..)

Des cours de langues et de cuisine

Des cours de soutien scolaire

.

  B. PROGRAMME DE SÉCURITÉ ALLIMENTAIRE

  • Aide dans le domaine agricole

La famine ou la faim ne sévit plus au Vietnam en cette époque de technologie informatique, mais la sécurité alimentaire demeure un grand problème pour ce pays de tradition agricole. Comment développer l’agriculture, diversifier les métiers, transformer l’alimentation, moderniser la campagne, protéger l’environnement,... autant de questions qui restent à résoudre. 

L’Association travaille en collaboration avec les universitaires du delta du Mékong pour tout ce qui touche aux recherches expérimentales. Dans les années 90, l’Association a acquis le centre agricole de HuongBinh (Ha Tinh) qui a pour missions de transférer le savoir-faire, de créer un jardin pilote, de réintroduire et d’enseigner à des métiers complémentaires (artisanat) et surtout de promulguer la conception Jardin-Etang-Etable (V.A.C.) concrétisée actuellement par le projet de production agricole intégrée (élever dans le fumier des vaches ou cochons les vers de terre pour nourrir les poissons).



  • Alimentation en eau

Dans le cadre de sécurité alimentaire, FEA a mené et mène divers projets d’alimentation en eau propre et potable à Chi Linh (Hai Duong), Pu Nhung (Lai Chau), Ky Anh(Ha Tinh)et Thu Thua (Long An)

  • Aides urgentes dans les catastrophes naturelles

De nombreuses interventions ont été effectuées du Nord au Sud pour soutenir les victimes et ont souvent conduit à des projets à long termes tels que, construction des maisons à bas prix (Nghe An, Ha Tinh, Tam Ky) et des maisons sur pilotis (Ha Tinh), …



C . PROGRAMME CULTUREL ET SOCIAL

  • Le micro-musée des instruments agraires crée à Huong Binh est devenu le symbole de la vie culturelle de la province

 

  • Les Ruc de Quang Binh et de Ha Tinh,les Thai de Con Cuong (Nghe An) et les E-De de Da Te (Lam Dong) ont reçu des aides diverses afin que ces populations ethniques ne disparaissent pas et puissent se développer en harmonie avec le reste de la société tout en préservant leur culture.



  • L’édition et la réédition de livres et la publication de revues (Sudestasie, Vietnam et Socialisme, …) ont grandement contribué à approfondir en France la  connaissance des pays de l’Asie du sud-est, dont le Vietnam

 

 

Paris 01 Mai 1997
Back To Top